Livraison gratuite au Canada* sur les commandes de 99$ ou plus. Utilisez le code : HOHOHO. Offre valide jusqu’au 31 décembre. *Certaines restrictions s’appliquent.

Origines

Au fil des ans, avec patience et soin, nous avons inlassablement essayé, testé et évalué différents cafés afin de vous offrir ceux qui nous semblaient les plus dignes d’intérêt. C’est donc avec la fierté du travail bien fait que nous vous présentons notre sélection.

Brésil

Avec 32 % de la production mondiale, le Brésil est le principal producteur de café. Son climat varié permet la culture de différentes variétés permettant de développer une vaste gamme de saveurs et d'arômes. Un corps neutre et une faible acidité caractérisent ces cafés.

On y produit des variétés d’arabica (85 % de la récolte) comme le Santos, le Mundo Novo, le Bourbon, le Catuai, le Catura, ainsi que divers robustas.

Colombie

Possédant l’avantage géographique unique d’un accès direct à la mer des Caraïbes et à l’océan Pacifique, la Colombie cultive son café sous le climat humide et chaud des contreforts des Andes. Elle occupe le 3e rang mondial avec 10 % de la production totale.

Des cafés à l’arôme intense et à l’acidité remarquable leur donnant une saveur riche et douce très bien équilibrée y sont développés. Les principales variétés d’arabica qu’on y produit sont le Supremo et l’Excelso.

country field

Costa Rica

Premier pays d’Amérique centrale à produire du café commercialement, il a servi de modèle aux autres pays grâce à ses innovations et à ses techniques de culture du café très avancées. Le café est cultivé sur le plateau central du pays avec des méthodes ultra modernes. Par conséquent, le rendement de la production est l’un des meilleurs au monde.

Le Costa Rica produit essentiellement de l’arabica et est reconnu pour la très haute qualité de ses produits comme le Tarrazú, lequel est considéré parmi les meilleurs cafés au monde. Il faut noter que malgré les méthodes modernes, la cueillette se fait à la main, ce qui assure la qualité du produit.

Les Tarrazús sont des cafés au corps puissant et à l’acidité légère.

Éthiopie

Pays d’origine du café, l’Éthiopie, tout comme le Kenya, produit presque exclusivement de l’arabica dans un environnement climatique varié où les cafés se récoltent en hauteur.

Ceux-ci sont d’une remarquable qualité (le Sidamo a la réputation d’être l’un des meilleurs arabicas) et offrent des arômes variés selon la variété. En général, ils sont délicats et complexes, avec une touche exotique. Parmi les variétés cultivées, signalons le Limu, le Yirgacheffe et le Harrar.

L'Inde

Le café Kaapi Royale est propre, corsé mais souple, doux et moelleux. Bien que ses racines robusta ne puissent être cachées, l'arrière-goût caractéristique caoutchouteux, souvent associé à un robusta bon marché, est pratiquement inexistant. Ce café est parfait pour toutes les gammes de torréfaction et se comporte bien lorsqu’utilisé dans les mélanges de café espresso en Amérique du Nord. La torréfaction espresso mi-noire, typique du nord de l’Italie est excellente en elle-même aussi.

tropical branch

Jamaïque

La Jamaïque est le 43e producteur de café, mais elle s’est rendue célèbre grâce au Blue Mountain, un des cafés les plus chers au monde avec le Bourbon pointu de La Réunion et le Kopi Luwak de Sumatra.

Le Blue Mountain est un arabica qui est cultivé à 2200 mètres d'altitude, sur les flancs des Montagnes Bleues dans un sol riche et sous le couvert d’une végétation luxuriante.

C’est un café fruité, doux, à l’arôme puissant, avec une longueur inhabituelle en bouche qui offre une délicate acidité et un goût chocolaté.

Kenya

Le Kenya est un pays équatorial au climat tropical où la culture du café se fait principalement sur des hauts plateaux dont les sols offrent l’acidité voulue.

À l’inverse de la majorité des autres pays africains, le Kenya produit essentiellement que des cafés arabicas. Ceux-ci sont aromatiques, épicés et possèdent une acidité moyenne. L’appellation des variétés récoltées est toutefois un peu terne : Kenya Arabica AA, K7, Ruiri 11, SL28, L34…

Mexique FairTrade Canada

Le Mexique est le 6e producteur de café au monde. C’est dans la région du Chiapas, située au sud du Mexique, qu’on retrouve 35 % de la production de café du pays, laquelle est effectuée principalement sur le haut plateau central de la Sierra Madre del Sur. Les cafés mexicains sont légers de corps, mais peuvent parfois offrir un arôme plus corsé. Ils offrent un goût de noisette et une saveur chocolatée qu’accompagne un arrière-goût acide.

Les variétés les plus cultivées d’arabica sont le Bourbon, le MundoNuevo, le Catura, et le Maragogype. Plusieurs producteurs détiennent également une certification Transfair (café équitable).

Nicaragua FairTrade Canada

Les meilleures régions du Nicaragua pour la culture du café se trouvent au nord et au centre du pays: Segovia, Matagalpa et Jinotega. On y cultive les deux tiers de toute la production nationale.

On obtient des Bourbon, des Typica et Catura. On y cultive particulièrement la variété Maragogype dont les grains sont les plus gros au monde.

On apprécie particulièrement les cafés nicaraguayens pour leur parfum. Ce sont des cafés classiques, légèrement acides et très aromatiques. On utilise les grains de moindre qualité pour élaborer de nombreux mélanges.

Panama

Les cafés du Panama ont été historiquement sous-évalués et négligés. Ils sont pourtant brillamment toniques avec des arômes de fleurs et de fruits. Ces cafés produisent une tasse exceptionnelle et se classent parmi les meilleurs au monde.

Pérou FairTrade Canada

Les cafés péruviens ont un goût délicat, dans lesquels on décèle une pointe d'acidité. Ce pays d'Amérique du Sud bénéficie d'une diversité climatique qui lui permet de développer une vaste gamme d’arômes.

Rwanda

La culture du café a été introduite au Rwanda par des missionnaires allemands vers 1904.

Jusqu’à récemment, le pays produisait un café de qualité industrielle. La chute des prix du café (fin des années 90 jusqu’en 2004) et le génocide de 1994 provoquèrent l’effondrement de la culture caféière au Rwanda. Les mesures prises (formation des producteurs, investissements, établissement de coopératives, etc.) ont donné un résultat remarquable ces dernières années tant pour ce qui est de la production que pour la qualité du café.Depuis, le café rwandais connaît un grand succès sur le marché mondial du café de spécialité.

La production a augmenté à 22 000 tonnes en 2008 contre 16 500 tonnes un an plus tôt. Par ailleurs, des récoltes faites à la main ont produit des cafés remarquablement exempts d’imperfections.

Sumatra

L’Indonésie est le 4e producteur mondial avec ses 79 000 sacs de café, ce qui représente 6,72 % de la production mondiale. Bien que l’Indonésie soit le principal producteur de café robusta, l’arabica représente tout de même 25 % de sa production.

À cheval sur l’équateur, Sumatra est la plus importante des îles indonésiennes et le plus important producteur de café de l’archipel. On y produit des cafés qui ont un corps robuste et plein, qu’accompagne une délicate acidité et qui révèle des notes chocolatées, fumées et terreuses.

FairTrade Canada

Fairtrade Canada gère le système de certification du commerce équitable. L’organisme accorde des licences pour l’utilisation du label Certifié Équitable aux importateurs et aux grossistes qui distribuent des produits équitables. Fairtrade Canada veille aussi à ce que ses détenteurs de licences respectent leurs engagements envers les producteurs et les normes établies

Plus d'info